25/10/2011

Marjo: 1- SNCB: 0

J'ai gagné!!! J'ai gagné!! Ils n'ont pas eu ma peau!!! Les avaries de la locomotrice, les vols de câbles, les accidents de personne, les mouvements de grèves, les pannes, les problèmes de personnel, c'est fini... Fini... Finiiiiiiiiiiiiii Rigolant... Vous la percevez la joie là? Rigolant. Ben oui j'ai demandé ma mutation et on me l'a finalement donnée, en juin dernier. Kééééé bonheur ti.

Il y a un an, si vous m'aviez traitée de fonctionnaire je pense que je vous aurai mordu. Fort. Très profondément. Et vous auriez saigné, et ça aurait été bien fait.

Maintenant, allez-y, je vous en prie, traitez-moi de fonctionnaire...... Je ne vous contredirai plus. Bon sang que c'est bon Cool.

Attention hein ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit. Je ne suis pas une glandeuse faut pas déconner. Ma conscience professionnelle est toujours sans limite et mon envie, que dis-je, mon besoin de satisfaire le citoyen n'a d'égal que mon amour des cuberdons artisanaux à la violette.

Fini le stress, la course après le bus, le train, le métro, les journées à rallonge, les week-ends au boulot... Rien que d'en parler j'ai des palpitations... Comment ça j'en fais trop??? Ha oui peut-être...

Puis bon, il y a le plus important, deux petits schtroumpfs prénommés Nicolas et Clémence qui voient leur maman plus longtemps... On court moins, on joue, on profite, on savoure, on se dit bonjour le matin... Et ça aussi, bon sang que c'est bon...

Bon promis je reviens plus longuement avant l'année prochaine Rigolant

22:02 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

14/10/2010

train train quotidien

Hi!

 

Holala c'est pas évident de trouver le temps de venir vous écrire une bafouille ces derniers jours. Figurez-vous que j'ai commencé un nouveau boulot lundi. Je fais à présent un temps partiel en plus de mon ancien boulot. C'est fatiguant mais je gère (comme d'hab' ouais je sais... N'en faites pas trop j'vais être gênée).

Je preste donc environ 20 heures par semaine pour le compte de mon nouvel employeur. Il y a juste un truc qui m'embête un peu c'est que c'est un emploi bénévole... Mouais... Pourtant je corresponds tout à fait au profil: patiente, bonne voire très bonne résistance au stress, bonne condition physique et mentale, aime le contact humain, tolérante, ouverte d'esprit...  Enfin bon ce n'est pas grave, l'argent n'est pas le plus important, l'essentiel est l'épanouissement personnel.Cool

Certains de mes nouveaux collègues sont un peu moins satisfaits. Je pense que l'intitulé de la fonction les a mal orientés. Ils se voyaient déjà dans les étoiles... c'est vrai que ça peut porter à confusion: navetteur....

Enfin donc vous savez tout de la raison de mon absence. Rassurez-vous ça ne devrait pas durer, mon contrat devrait être revu à la baisse très prochainement et être réduit à 15 heures par semaine.

Je vous tiens au courant.

12:57 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/10/2010

Clap

Ce matin j'ai pu encore une fois être témoin de l'incroyable solidarité dont peuvent faire preuve les êtres humains lorsque l'un des leurs est en détresse.

En effet, voyant mon regard stressé et perdu devant ma page blanche alors que je cherchais dans un coin de mon cerveau embrumé un sujet pour vous distraire, quatre personnes ont fait fi du "qu'en dira-t-on" et se sont mises en scène pour me sauver.

Je vous place le décor:

- un train bondé à destination de la capitale,

- des navetteurs avides de trouver un endroit digne de recevoir leur postérieur durant une petite heure,

- une dame visiblement fort fatiguée ayant choisi un p'tit coin tranquille (4 sièges) pour poser non seulement ses fesses, mais aussi ses pieds, sa tête, ses bras, enfin bref, pour se vautrer de tout son long avec armes et bagages...

Décor idéal pour une baston matinale entre personnes courtoises.

Et ça n'a pas raté!

Petit plus pour pimenter le tout: le casting n'était constitué que de femmes... Un délice pour les oreilles...

 Bon finalement je vous passe le détail de la scène car elle doit être fort identique à celle que vous imaginez.

Personnellement je me régale devant ce genre de spectacle.

Je vous rassure, il n'y a pas eu de sang.

Juste une joute verbale très relevée...

Tout ce petit monde a fini par s'asseoir dans le calme.

N'oublions pas qu'il s'agissait de personnes courtoises...

Donc pas de "ho tu te prends pour qui connasse, j'vais t'mettre mon poing dans la gueule et tu vas comprendre pourquoi t'es couchée!".

Mais plutôt "Allons Madame, soyez raisonnable, voulez-vous bien maintenant vous redresser et enlever votre barda afin que nous puissions partager cette banquette? (et si tu t'exécutes pas dans les trois secondes j'te mets ma main dans la tronche).

Enfin bref c'était sympa. Un peu court mais bon, c'était déjà fort aimable de leur part de s'êtres démenées comme ça de si bon matin dans le seul but de m'inspirer.

Merci Mesdames.

21:20 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/10/2010

non mais j'vous jure...

Hola los amigos!! (méthode Assimil, leçon 3)

 

Bon ben aujourd'hui j'ai un tout petit moral.. Ca va pas fort comme on dit...

Enfin c'est bizarre... Mes sentiments sont partagés... La joie se mêle à la tristesse et à la frustration... Un peu de colère aussi... Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue...

Me confier à vous m'aidera peut-être à me sentir mieux.. A me décharger de toute cette tension... Une forme de catharsis...

 

 

 

 

Alors voilà....

 

 

 

 

Ma coiffeuse a accouché.

 

 

Ben quoi? Innocent

 

 

Oui je suis contente pour elle bien-sûr, c'est super, youpie, bienvenue au petit bonhomme, patati patata... Oui mais, et MOI là-dedans?

Elle a facile ma coiffeuse, "ho j'ai envie d'un bébé tiens, hop hop, un Pierre deux coups (ou trois ou dix, cela ne me regarde pas), je tombe enceinte (aïe), j'accouche (aïe aïe aïe), je suis maman c'est merveilleux.".

 

C'est quand-même fort égoïste comme attitude.

 

Parce que, pendant ce temps, mes cheveux poussent et ils ne vont pas se couper tout seuls hein. Et ça bien-sûr c'est le cadet de ses soucis.

 

Le vent est à présent mon pire ennemi, je vis l'enfer à chaque bourrasque, celle-ci me transformant en briard et me privant de l'usage de mes yeux. C'est fort difficile à vivre croyez-moi.

 

Alors oui je pourrais éventuellement aller voir quelqu'un d'autre. Ha oui tiens je n'y avais pas pensé... Langue tirée.

 

Mais non ça ne va pas, ma coiffeuse et moi avons une relation très forte. N'ayons pas peur des mots: Nous sommes en symbiose capillaire. Elle me comprend, sait ce qui est le meilleur pour mes cheveux et je lui fais une confiance aveugle...

Grâce à elle ma coupe avait fini par ressembler à quelque chose et, lorsqu'elle m'a annoncé sa grossesse, nous étions en passe de réaliser quelque chose de bien, de beau, de grand.

Autant vous dire que l'annonce de sa future maternité fut un choc assez douloureux. Non mais franchement quel culot!

 

Enfin bon voilà... Deux solutions s'offrent à moi.

Petit a: J'attends le 8 novembre et m'apprête à vivre un mois très difficile.

Petit b: Je me résouds à prendre rendez-vous ailleurs, la peur au ventre...

Vous feriez quoi vous?

 

Le mardi soir c'est le moment le plus problématique de la semaine. A 20h00 je me transforme en grande sportive au cours de step. Que vais-je faire? Tenter de réaliser les chorégraphies à l'aveugle? Ou investir dans un petit bandeau du plus bel effet?

 

Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdue...

13:32 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

29/09/2010

bingo

Ce matin la SNCB a mis les petits plats dans les grands pour me satisfaire. Et dire que je craignais des perturbations liées à l'Euro-manifestation... Figurez-vous qu'ils avaient prévu un wagon spécial pour les navetteurs désireux de rester encore un petit peu dans les bras de Morphée. Un wagon sans électricité. Donc pas de lumière, bien chaud et calme vu que les portes ne s'ouvraient pas... Allez une fois n'est pas coutume mais je vais le dire, sans ironie cette fois, Merci la SNCB!

Après cette petite sieste matinale, une petite marche de 20 minutes a permis un réveil tout en douceur.

Que demander de plus?

Oui éventuellement quelques jours de congé, une augmentation, du soleil...

Mais bon tout cela sera réglé vendredi soir. Oui oui vendredi sera un grand jour pour nous. Poussin et moi on va gagner à l'Euro Millions. Chouette hein? Rigolant

Comme ça vous êtes au courant, ce n'est pas la peine de perdre votre temps et votre argent à jouer.

Ne me remerciez pas, ma serviabilité n'a pas de limite vous le savez.

Quoi vous croyez que je m'avance un peu? Ha?

Non je ne crois pas, nous jouons régulièrement depuis plusieurs années et j'ai un bon feeling pour cette semaine. J'ai donc vraiment de bonnes raisons de croire que cette fois c'est notre tour.

En plus comme aujourd'hui mon train était à l'heure, j'ai eu le droit de faire un voeu...


In the pocket les millions!! Cool


Youououhououou dans deux jours Poussin et moi on sera riche!!!


Vous êtes les premiers au courant!! Je vais de ce pas annoncer la nouvelle à ma chef, pour qu'elle ait le temps de me trouver un remplaçant pour lundi. Parce que bon ce n'est pas parce que je deviens multimillionnaire que le monde s'arrête tourner, il faut garder les pieds sur terre.

09:26 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/09/2010

aïe

Hier fut un grand jour. Poussin et moi avons participé à notre première réunion de parents. C'était bien.

Nous avons donc eu l'occasion de rencontrer les beaux-parents de Nicolas. Ils ont l'air bien sympathiques, ouf. (Mis à part le fait que la belle-doche est une bombe atomique et que du coup je suis un tout petit peu jalouse, mais soit.) Nous n'avons pas encore abordé la question des fiançailles ni du montant de la dot. C'est un peu trop tôt, on en discutera l'année prochaine. Enfin, on verra si Dora et Nicolas sont encore ensemble à ce moment-là.

Parce que bon, je trouve qu'ils sont encore trop jeunes pour s'engager de manière définitive. Je préfèrerais qu'ils attendent de rentrer en 1ère primaire, histoire de vivre d'autres expériences...

Mais pour vous parler franchement, ça m'arrangerait encore mieux qu'il tombe plutôt amoureux de Lina. Je dis ça pour le côté pratique.

Lina a un petit frère de l'âge de Clémence. Et ils habitent vraiment tout près. Donc pour le mariage ce serait facile, on pourrait faire d'une pierre deux coups, et louer la petite salle à côté de l'église.

J'en parlerai aux parents de Lina au souper de l'école, histoire de coordonner nos agendas.

Soit.

Madame Caroline m'a donc confirmé que les pleurs du matin de Nicolas duraient approximativement 1 minutes et 34 secondes... Je m'en doutais. Fils ingrat.

Nous avons également appris que Nicolas ira à la bibliothèque tous les 15 jours et pourra ramener des livres à la maison. Chouette. Bon, vu l'engouement général je n'ai pas osé dire que Nicolas ne savait pas encore lire...

Ce n'est pas grave, c'est moi qui lirai les livres qu'il ramènera et on fera comme si de rien n'était, ni vu ni connu.

 

Enfin c'est cool tout ça.

 

Me voilà donc maman d'élève.


Aïe.


On est tellement emballés que j'envisage de rejoindre l'association des parents... Non non ça n'a rien à voir avec le fait qu'il y a un apéro par mois... Innocent

C'est pour être un maillon actif de la vie à l'école, grâce à l'esprit de famille qui y règne, cela nous permettra d'envisager une série de petits projets, qui nous l'espérons, amélioreront la vie de tous les intervenants du monde scolaire. 

 

Et sinon, l'apéro c'est à quelle heure? Cool

 

 

 

12:30 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/09/2010

Sexe Gratuit

Tout d'abord je tiens à m'excuser auprès des gens qui ont crû que le titre de mon billet était annonciateur d'une bonne journée...Cool

Mais puisque vous êtes là, je vous en prie, installez-vous et accordez-vous une pause fraîcheur et légèreté.

Enfin façon de parler, parce qu'en ce moment avec mon rhube, ma boîte de mouchoirs qui ne me quitte pas et mon spray pour la gorge on est loin de "colchiques dans les prés". Ou alors avec une allergie aux graminés.

Sinon ça va. Rigolant

 

Je suis toute émotionnée mais ça va.

Et oui, ca y est. J'ai pris un coup de vieux. Aïe.

 

Le 1er septembre, je suis allée échanger mon grand bébé (attendez avant d'appeler les services sociaux) contre un petit garçon.

Nicolas passe à présent ses journées avec Madame Caroline qui, je cite mon fils, est très gentille et mange de la salade.
(La voisine de mes parents a été très inspirée le jour où elle a choisi le nom de sa tortue).

Il a l'air de se plaire à l'école, même s'il hurle tous les matins. Juste de quoi nous faire culpabiliser toute la journée. Le pire c'est ce que ça fonctionne... Faites des gosses...

 

Clémence, elle, continue à vivre sa vie  de son côté, à la crèche.

Elle a rejoint le groupe des bipèdes depuis peu et s'entraine tous les jours pour le 100 mètres marche libre.

Pendant les entraînements de sa soeur, Nicolas découvre les joies du bowling simplifié. Une seule quille, d'environ 10 kilos.

 

Aujourd'hui je suis quand-même un peu stressée parce qu'à l'école c'est un grand jour. Oui oui. c'est le jour de la photo Rigolant.

Nicolas a donc mis son plus beau pull et a bien été briefé sur la nécessité de faire son plus joli sourire à l'appareil photo. Je ne lui ai pas parlé du petit oiseau qui allait sortir pour ne pas trop alourdir les explications. On verra ce que ça va donner...

Holala la première photo de classe de Petit Poussin Surpris... Oh quoi ça va hein, j'ai le droit de faire ma mijaurée de temps en temps hein.

Ca n'arrive pas souvent alors je peux. D'ailleurs je n'ai même pas pleuré à la rentrée. c'est bien hein? Rigolant.

 

De mon côté tout va bien. Figurez-vous que j'ai repris le sport. Oui, tout arrive. Je n'ai pas trouvé d'excuse suffisante pour y échapper.

J'ai bien envisagé une troisième grossesse histoire de gagner encore un an mais selon Poussin, si ma seule motivation est d'être dispensée de sport, ce n'est pas une bonne idée... Rabat-joie. Innocent

Donc me voilà partie pour un an de step à raison d'une heure par semaine....

Ouaich je sais je cartonne Cool.

15:59 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/08/2010

C'est reparti

Ca y est! Je tiens le bon bout!

Une semaine et demie.

C'est le temps qu'il m'a fallu pour retrouver un semblant de motivation au boulot. Ouf. Bon ce n'est que le début. Ca n'a pas duré très longtemps. 2h11 pour être précise. De 9h08 à 11h19. Faut dire qu'en dehors de ces heures-là c'est pas évident d'être à fond.

Avant 9h00 je déjeune, j'allume mon ordi, je lis mes mails, je m'assure que tout s'est bien passé pour ma collègue depuis qu'on s'est quittées, elle en fait de même pour moi... Ca passe vite tout ça mine de rien...

Après 11h19 ça devient critique parce que j'ai faim. Et quand j'ai faim, ben j'ai faim un point c'est tout, il ne faut rien me demander (sauf ce que je veux à manger bien-sûr)... Alors bon je lutte un petit peu, histoire d'être raisonnable, ce qui ne me permet pas de déployer toutes mes capacités professionnelles de manière optimale...

A 11h47 en général je craque. Je mange.

Ensuite à 12h30 c'est pas tout ça mais c'est la pause de midi. Quoi? Oui j'ai déjà mangé. Mais faut bien que je digère. Et mon café il ne va pas se boire tout seul hein...

Puis bon l'après-midi c'est bien connu on est moins productif. C'est prouvé scientifiquement donc je n'ai pas à me justifier. En plus faut que je garde un peu d'énergie pour courir après le train.

C'est pas facile tout ça.

Enfin donc je tiens à rassurer le monde du travail, je suis de retour, tout va bien se passer maintenant.

12:30 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2010

Hip hip hip

Ca y est me voilà rentrée de vacances... Pfiou... Ils ont quand-même de la chance ceux qui ne partent pas... (Marjo ou l'art de s'attirer les foudres de 50 lecteurs en une phrase...)... Le retour au boulot est moins brutal... Parce que là c'est quand-même fort difficile... Je pense que je vais avoir besoin d'une semaine de congé pour me remettre de mes quatre premiers jours de travail. (Oui quatre parce que vendredi j'ai congé...).

Quand le réveil a sonné lundi je savais que j'entrais dans une période sombre, très sombre. Seulement, à ce moment-là je pensais que ça allait durer quelques heures, une journée tout au plus. Que nenni. On est mercredi et mes yeux sont toujours collés quand j'arrive au boulot.

J'ai eu la confirmation que ça allait être difficile quand, malgré mon insistance, la porte de mon bâtiment n'a pas voulu s'ouvrir alors que je mettais mon abonnement de train bien en face du lecteur optique...

Heureusement que ma rentrée s'effectue au mois d'août et pas en septembre... Tout fonctionne au ralenti au boulot durant les grandes vacances (y compris les employés). Ouf, finalement dans mon grand malheur j'ai un peu de chance...

Allez lundi ça ira mieux. Quoi que, j'en doute quand je vois l'entrain de mes collègues rentrés une semaine avant moi.

Ou alors c'est la faute du temps. C'est vrai qu'avec un temps pareil l'envie d'hiberner est fort présente.

Tiens, à ce propos, les marmottes, (vous la voyez venir la question existentielle?), comment elles savent que le moment est venu d'entrer en hibernation? Elles se basent sur quoi? Sur la météo? ( je veux dire le temps qu'il fait, pas la météo après le JT hein...) Ou alors elles ont calendrier sur lequel elles barrent les jours jusqu'au moment H? Parce que si c'est en fonction du temps elles vont pas tarder à y aller là...

Allez promis, pour mon prochain billet, je vous donne une réponse... Mais si vous êtes trop impatients n'hésitez pas à prendre les devants en lisant le Wapiti n°225 de décembre 2005...

 

13:18 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/08/2010

proposition indécente

"Chère Marjo,
Je n'ai jamais été curieux... et n' "investiguerai" donc pas: il faut préserver l'anonymat de ceux qui veulent vivre dans la discrétion. Si tu as de l'humour et écris correctement, tu me trouveras encore sur ta route (si tu le veux, ce qui est une condition supplémentaire).
Amitiés

Armand"


 


Cher Armand,


J'ai bien réfléchi à votre message posté dernièrement en guise de commentaire. Autant vous dire que cela m'a pris pas mal de temps... Parce que bon, celui-ci était un peu flou et a semé le doute dans mon esprit pourtant si vif d'habitude.

J'ai donc du prendre une à une les explications parmi les plus probables et ensuite y répondre. Tout ça en vacances... A votre place je serais quand-même un petit peu honteux... Bref, c'est du passé n'en parlons plus. Mais à l'avenir tâchez d'être un peu plus précis... Soit...

Mon cerveau un peu embué par les vapeurs de chlore émanant de la piscine (non la sangria n'y est pour rien. Et puis de toute façon il n'y a pas de chlore dans la sangria... ) a d'abord fait appel aux neurones masculins, et tous ensemble ils sont parvenus à la conclusion que votre message était une simple technique de drague... Bien que peu convaincue par cette proposition je l'ai examinée...

Désolée Armand, ça ne va pas être possible. Poussin partage déjà ma vie et j'en suis parfaitement satisfaite (sinon vous pensez bien je l'aurais échangé depuis belle lurette). Ceci n'est pas discutable.

Mais si vous insistez et que vous tenez absolument à me prouver votre amour, je peux organiser une "battle", une espèce de combat de coqs ( en l'occurrence, de poussins). Vous pourrez disposer à votre guise de différentes armes, à savoir: une cuillère en bois, une casserole, un taille-haie, une ponceuse et une éponge.

Et quand vous aurez terminé, le gagnant pourra nettoyer mes carreaux et faire les poussières.

J'imagine que maintenant vous n'êtes plus intéressé.

Bon ben voilà au moins c'est réglé.


Le chef du clan des neurones mâles a ensuite suggéré que votre message était uniquement destiné à coucher avec moi. Ce qui rejoint la proposition précédente mais dans ce cas-ci on ne s'encombrerait pas de préludes verbaux.

J'ai de suite écarté cette suggestion car je ne vois pas bien en quoi mon écriture correcte et mon humour pourraient intervenir d'une manière ou d'une autre dans une partie de jambes en l'air.


Les neurones masculins, après avoir épuisé toutes leurs brillantes idées, ont ensuite passé le relais à leurs collègues féminines.

J'ai eu plusieurs suggestions suite à l'organisation d'un brainstorming très constructif:

1: vous souhaitez me proposer une carrière d'humoriste à l'envergure similaire à celle de Chantal Ladesou. C'est gentil mais en faisant un petit effort je pense que je pourrai faire salle comble dans le local de réunion de mon boulot, l'illusion sera parfaite.

2: vous souhaitez me proposer un duo du type "Shirley et Dino", "Kad et Olivier", "Laurel et Hardy", "Rox et Rouky"... Mouais.. mais "Armand et Marjo" ce n'est pas très accrocheur... Je vous laisse réfléchir à notre nom de scène et on verra....

3: vous souhaitez me proposer de reprendre l'écriture des scénarios de "Benny Hill"... Désolée je planche déjà sur ceux de Mr Bean...

4: vous souhaitez me proposer la rédaction de la préface du prochain livre de Nicole de Buron. Ok je signe où?


Bon, mon très cher Armand, tout ça pour vous dire que si vous, vous n'avez jamais été curieux, moi, par contre, je l'ai toujours été... Alors si vous pouviez m'en dire plus ce serait bien urbain... Parce que 21 jours sans dormir ça commence à faire long...

13:49 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/08/2010

vacances j'oublie tout

Hola! Cool

Mais non je n'ai pas de nouveau déserté. C'est juste que je suis en vacances et que du coup je n'ai plus le temps de venir traîner mes guêtres par ici... Oui je sais c'est un peu paradoxal. Mais c'est comme ça, en vacances j'suis overboukèd, foul de chez foul.

Je me souviens, il y a fort longtemps, et là je vous parle d'un temps que les moins de 3 ans ne peuvent pas connaître, les vacances étaient synonymes de grasses matinées et de farniente. Ce temps-là est révolu. Fini. Terminé.

Attention je ne me plains pas hein. Je constate, c'est tout. C'est juste un autre rythme.

En vacances la journée commence dès que les monstres adorables bambins ouvrent les yeux, c'est-à-dire aux environs de 7h18. A priori pas de souci, c'est vrai. Sauf que notre journée à nous, les adultes responsables, se termine après la belote et le cubi de rouge, vers 2h13 du matin. Faites le compte... Oui. Voilà. Vous compatissez maintenant? ... Non? Pfffff...

Parce que bon c'est même pas qu'on peut se reposer dans la piscine à 29° en se laissant échouer sur les matelas pneumatiques. Non. Il faut jouer à tirer le bateau, voler comme les oiseaux, faire de la mousse avec les jambes, éclabousser parrain, aller chercher le ballon, puis finalement non, faire de la mousse avec les bras... Puis hop allez on sort maintenant sinon on va avoir froid... Allleeeeez il faut pas pleurer on y retournera, d'ailleurs on est obligé de sortir, la piscine ferme, tout le monde sort, même les grands.... Rhooooooooo.... Trop dur.

Ca y est vous compatissez là?

Non?

Bon.

Enfin voilà, tout ça pour vous dire  que je ne vous oublie pas. C'est juste que je reviendrais plus régulièrement quand j'aurais plus de temps, au boulot...

(si des collègues me lisent, je plaisante bien sûr, j'ai bien trop de respect pour mon employeur, jamais je ne m'autoriserais une telle incartade) Innocent.

 

15:01 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/07/2010

merci

C'est bon le compte y est... 5 personnes se sont manifestées. Ouf! J'aurais été bien embêtée en fait si personne n'avait réagi. Parce que je n'ai pas vraiment envie d'arrêter d'écrire mes bafouilles... En fait c'est vrai ce qu'a dit Virginia Woolf «C’est écrire qui est le véritable plaisir; être lu n’est qu’un plaisir superficiel.» (Elle était vraiment pleine de bon sens cette dame, elle a aussi écrit "Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir si on n’a pas mangé").

Donc je tiens à remercier "De Passage", Véronique, "Chou", "Mamy" et Anita (même si j'en soupçonne au moins 3 d'utiliser un pseudo... J'ai identifié Mamy mais je sèche sur ma fidèle lectrice De Passage et sur Chou.)

Ces personnes m'ont sauvée du suicide blogostaridimique (ben quoi le terme n'existe pas alors je l'invente... Leterme lui par contre il existe et il a même annoncé publiquement récemment qu'il aimerait apprendre à me connaitre... Cher Yves, je le dis ici devant témoins, ça ne m'intéresse pas. Désolée, j'espère que vous vous en remettrez).

Je remercie aussi les auteurs des 38467 mails de soutien que j'ai reçus, ça me fait chaud au coeur, vraiment. (Quoi vous ne me croyez pas? Vous me prenez pour une affabulatrice c'est ça? Prouvez-le.)


Alors, pour parler d'autre chose que de moi, prenons un peu de hauteur... et parlons de mes cheveux.

Ben oui en fait grâce au système hyper performant de statistiques dont je vous ai parlé récemment, j'ai pu voir que quelqu'un était arrivé ici en tapant "les cheveux de Marjo" dans Gogole.

Le sujet intéresse donc au moins une personne. Je m'adresse donc maintenant à elle, les autres vous pouvez éteindre votre ordinateur et reprendre une activité normale.

Ben figurez-vous que ça ne va pas du tout. C'est gentil de prendre des nouvelles.

Comme vous le savez, je les laisse pousser. Mais je dois me rendre à l'évidence, je ne suis pas faite pour les cheveux longs. En fait je crois que ça doit être la dixième fois que je pose ce constat. Il doit y avoir une espèce de mécanisme similaire à l'accouchement là-dedans. On oublie vite et c'est pour cette raison qu'on recommence...

Bref, mes cheveux sont faits pour être courts, c'est comme ça, je dois faire mon deuil de la belle chevelure soyeuse, brillante, souple et grâcieuse que je désirais tant. A la place j'ai une espèce de casque tout plat tout moche. Donc j'arrête là, j'abandonne, je jette la brosse... Mon rendez-vous est pris, ce 14 juillet, pendant que certains célèbreront leur fête nationale en secouant leur tignasse dorée et bouclée, j'irai voir ma coiffeuse pour qu'on en finisse...

Ce n'est pas si grave. En tant que mère parfaite je reporterai mon désir sur Clémence qui ne verra pas de coiffeur (ou alors en toute amitié) jusqu'à sa majorité... Et je lui ferai des tresses pour pas qu'elle marche dessus (sur ses cheveux, pas sur le coiffeur). Et je lui mettrai des petites pinces, des barrettes, des élastiques, des bandeaux...

Ho tu vas voir Choupette on va bien s'amuser!! Cool

09:27 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

02/07/2010

Gloire à Dieu

Voilà.. J'en étais sûre... Ca devait arriver... On nous regarde d'un air bizarre dans le quartier... on passe pour des drôles (à prononcer avec l'accent silvouplé, comme "brol")... Je savais qu'on finirait par se faire remarquer mais je pensais que ce serait à cause de notre jardin entretenu maladroitement... Mais non... L'origine de cette mauvaise réputation mesure 94 cm au garrot, a une casquette Winnie l'Ourson et porte des sandales pointure 25.

Mais qui? ... Qui?... Qui a appris à mon fils à crier "Alleluïa" en levant les bras à longueur de journée?? Criant...

Bardaf voilà qu'on passe pour des parents qui endoctrinent leurs enfants... J'entends d'ici mes voisins "Rho regarde Roger voilà encore le petit évangéliste d'en face, si c'est pas malheureux... Pauvre enfant... " ...

Je me demande quand-même qui m'en veut à ce point... De toute façon il n'y a pas 36 solutions, c'est soit Mamy soit la crèche.

J'ai commencé mon enquête, ce n'est pas Mamy... Mais celle-ci m'a confirmé qu'elle avait aussi remarqué le phénomène...

La crèche? Heuuuu..... Je vais investiguer...

Je pourrais aussi tout simplement demander à Nicolas mais je n'ai pas une totale confiance en ses propos...

Hier soir il m'a raconté que l'ambulance était venue à la crèche pour chercher Victoire qui s'était fait mal à la joue en tombant du toboggan (jusque là c'est très plausible je vous l'accorde)... Mais là où je tique c'est quand il m'explique qu'en fait ils étaient tous en train de faire la sieste dans le toboggan quand le drame s'est produit... Juste après avoir mangé des pâtes, des pizzas, de la soupe aux tomates, des kellogs, de la saucisse, des carottes, du riz, de la purée, du couscous et des fraises dans leur lit...

Alors soit je débarque sans prévenir à la crèche pour les surprendre en flagrant délit et pouvoir ensuite porter plainte à l'ONE pour mauvais traitement... Soit je continue à écouter Nicolas et prendre des notes pour mon futur roman...

Bref, tout ça ne me dit pas qui a fait en sorte qu'on passe pour des sectaires dans notre quartier...

A moins que le danger ne vienne d'ailleurs? Bumba, Musti, Oui-Oui, Les Bisounours?

Je vais tenter d'en avoir le coeur net...et vous tiendrai au courant... Inch'Allah!

12:48 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

toc toc

Si ça continue je vais déposer un préavis de grève... Je n'écrirai plus rien tant que j'ai pas au moins 5 commentaires... Ou en tous cas 5 signes de vie de lecteurs... Non mais ho c'est vrai quoi j'ai l'impression de parler toute seule ces derniers temps... (oui oui je lis tout haut ce que j'écris en fait...)...

Y a quelqu'un????????

Poussin m'a dit que c'est parce que ce que j'écrivais n'appelait pas de réaction... Et puis c'est vrai que quand je lis un bouquin je n'écris pas forcément à l'auteur pour lui signaler que j'avais lu et apprécié son oeuvre... Ouais mais quand-même...

Je vous préviens (non ceci n'est pas une menace, juste un avertissement...) si je n'ai pas de commentaire dans cette bafouille je pense sérieusement à envisager de songer à déposer mon préavis...

Enfin j'vais quand-même écrire encore un article là tout de suite parce que j'ai un truc à vous raconter...

12:24 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/06/2010

Plus belle la vie

"Mesdames et Messieurs bonjour et bienvenue à bord de train Inter-Cité 27-28 à destination de Bruxelles Midi.. Tout le personnel de ce train vous souhaite un agréable voyage en cette belle journée ensoleillée". (Entendu ce matin à Namur).

J'adooooooooooore!! Ben oui, c'est pas grand-chose mais ce genre de message donne une autre couleur à mon trajet... Encore un peu et on se croirait parti pour une destination lointaine. Il ne manque plus que le "Attachez vos ceintures"... Et la démonstration de l'hôtesse bien-sûr... (Ha oui et aussi: veuillez éteindre vos portables, ça serait bien...).


Bah, c'est vrai quoi c'est pas parce qu'on s'est levé à 6h00 du matin et qu'on va bosser qu"on doit forcément tirer la tronche... Parfois c'est vrai qu'il est difficile de faire autrement... Si la nuit a été trop courte, qu'il pleut, que le train est en retard, transformé en bétaillère... Dans ces conditions, effectivement, sourire à pleines dents vous ferait plutôt passer pour un imbécile heureux...

Mais aujourd'hui tout va bien et le soleil brille brille brille Cool.


En plus dans le métro, rebelote, un nouveau message me confirme que ma journée va être bonne:

"Mesdames et Messieurs nous vous informons que la dernière voiture est réservée aux personnes qui se sont levées du mauvais pied ce matin. Merci de ne pas contaminer les autres...."

J'aime bien cette campagne encourageant le civisme dans les transports en commun... Plus de slogans ici


Va vraiment falloir faire preuve d'ingéniosité pour me mettre de mauvaise humeur aujourd'hui...

 

10:08 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/06/2010

Big Brother is watching you

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais ce blog est relié à un programme de statistiques trèèèès intéressant. Oui oui grâce à ce site je peux savoir combien de personnes sont venues lire mes élucubrations et comment elles ont atterri ici... Enfin c'est très approximatif je vous rassure... Mais il y a une option que j'aime bien et qui d'ailleurs, les plus assidus s'en souviendront, avait fait l'objet d'une rubrique spéciale sur ce blog... Ce sont les recherches par mots-clés...  Grâce à ça je peux savoir quelle combinaison de mots une personne a tapé sur gogole pour finalement se retrouver ici, pour son plus grand bonheur. Le résultat est parfois assez déconcertant. Alors cette semaine nous avons:

- Mélodie du marchand de glace... Cette combinaison l'a menée ici. C'est malin j'ai envie d'une glace maintenant.

- Marjo la truie... Pffff j'ai même pas envie de relever... N'importe quoi.... Enfin bon cette recherche navrante a mené cette personne

- Pourquoi les chiens dégagent-ils une odeur si intense lorsqu'il pleut... On pense à quoi en fait quand on se pose cette question? Non mais parce que ok un chien ça pue quand il pleut, mais comment peut-on être amené à faire une recherche sur ce phénomène? On s'en fout non? Ceci dit en général un chien ça pue, qu'il pleuve ou pas. Contrairement aux roux.

Enfin à ce qu'il parait.

Parce que personnellement je n'ai jamais été incommodée par un roux mouillé... Bon je n'ai jamais eu l'occasion d'en caresser un après la pluie non plus mais bon... Je me permets quand-même de douter de la véracité de cette affirmation... Parce que ce serait quand-même vachement problématique... Un roux devrait alors éviter de se mouiller, un peu comme un gremlins... Mais donc ça veut dire que lorsqu'ils prennent une douche ils sentent moins bon après qu'avant? Heuuu... Mouais je reste sceptique... Si un lecteur roux pouvait m'apporter un éclairage avisé sur la question ce serait gentil...

Bref j'ai envie de dire à la personne qui a atterri ici en se posant cette question existentielle d'arrêter de se poser ce genre de questions ou alors, si elle tient à poursuivre ses recherches, ce qui me ferait vraiment plaisir ce serait qu'elle m'envoie le compte rendu avec l'explication scientifique de cette odeur intense, le comparatif de cette intensité en fonction de la race, de la taille, de la couleur (quid du chien roux?), de la durée d'exposition à la pluie...

Ben quoi, quitte à se prendre la tête autant le faire bien.

J'attends le rapport pour la fin de la semaine dans ma boîte mail. Merci.

13:08 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2010

quoi?

J'ai osé! Je suis fière de moi sur ce coup-là! Figurez-vous que j'ai enfin franchi le pas... Je suis allée travailler en voiture à Bruxelles!! Oui oui... Bon ok c'était dimanche à 7h30 du matin. Mais bon je suis fière quand-même. Mon GPS et moi sommes arrivés à bon port en moins d'une heure... En nous trompant juste une fois... Enfin lui il dit que c'est moi qui me suis trompée mais en fait c'est parce qu'il explique vachement mal... Soit... Ha oui et j'ai aussi emprunté un site propre sans le faire exprès... Oui bon, le principal c'est d'être arrivée à destination non?

Et au retour nickel aussi... J'ai juste été klaxonnée une fois mais je suppose que c'était parce que le Monsieur trouvait ma voiture très belle et pas parce que je bloquais toute une bande de circulation...

Haaa ces hommes et leur amour des voitures...

Ca et leur foot... (ca c'est de la transition hein! Rigolant)

Enfin je dis ça mais j'avoue avoir beaucoup de chance, Poussin n'est fan ni de voiture ni de foot... Ouf! Il a décidément toutes les qualités cet homme... La première et la plus appréciable étant bien évidemment celle de m'avoir épousée...Cool

Bref, aucun vuvuzela ne résonne dans notre salon...

En parlant de foot, Poussin et moi on croise les doigts pour que Nicolas ne devienne pas un footballiste, il en va de l'honneur de la famille Poussin. Il fera du violoncelle et de la balle pelote un point c'est tout.

Clémence, elle, restera à la maison et fera du scrapbooking et de la broderie. Parce que, comme elle est quand-même fort jolie et que son papa sait ce qu'il se passe dans la tête des garçons, il préfère qu'elle reste près de lui encore quelques 17 petites années...

Une exception cependant, elle pourra, si elle le souhaite, aller à la gym avec sa maman, tant que cela ne nuit pas à l'étude de ses cours par correspondance.

Qui osera dire que nous ne sommes pas des parents soucieux du bien-être de nos enfants?

13:15 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2010

ouaich ouaich

En panne d'inspiration pour vous trouver un sujet incroyablement divertissant j'ai cherché dans la presse quotidienne (oui Marjo est une intello, elle lit la presse.) une idée qui pourrait m'amener à vous dire de grandes choses. Mouais ben j'ai rien trouvé. On ne parle que du grand rassemblement de dimanche. Mais oui vous savez le truc que vous ne devez absolument pas oublier de faire dimanche matin... Je dis "vous" parce que moi cette année je passe mon tour... Et oui! Je vous avais déjà parlé de ma conscience professionnelle hors du commun... Et bien elle a encore frappé! Je bosse tout le week-end.... Comme ça... Juste parce que j'ai envie (bon ok un petit peu aussi parce que mon nom est écrit en gras dans le tableau de service)... Donc c'est Poussin qui va avoir l'immense joie de voter pour moi... Enfin pas voter pour moi mais voter à ma place plutôt (non moi c'est mickey). Parce que je suis pas une politicienne moi... J'vous l'aurais dit. Je laisse ça aux gens qui... aiment la politique Rigolant. Houlala je sens que je glisse vers un sujet sérieux, vite vite il faut que je rattrape le coup.

Heu ouais donc je disais que j'allais voter par procuration. Je donnerai donc des consignes à Poussin: je vote pour le colonel moutarde dans la chambre avec un chandelier...

J'espère que vous ferez tous bien votre travail de citoyen ce dimanche. N'oublions pas que nous on a pas de second tour pour rattraper le coup hein...

Soit. Donc ben voilà dans le journal y a pas grand-chose d'autre à se mettre sous la dent en ce moment... Allez lundi ce sera fini. Le sujet incontournable sera la coupe du monde de baballe. Youpie.

Ha si dans le journal j'ai pu lire un article sur le fait que d'après une étude trèèèès sérieuse et incroyablement intéressante (ndlr), plus de la moitié des touristes mentaient volontiers pour obtenir un bénéfice en vacances. Genre "ouais ouais c'est notre voyage de noces, c'est bon on peut avoir les 10%?" Ou "chuuuut Josiane ils ont oublié de compter la bouteille de vin, prends ton manteau on s'en va". Et que, encore plus choquant accrochez-vous, il y a plein de gens qui volent des trucs avant de partir (les pantoufles, les essuies, les peignoirs...).... Rhoooo non mais je te jure y a plus de jeunesse... De not' temps.... Bon j'avoue qu'il m'est arrivé régulièrement souvent de partir avec les petits savons... Honte sur moi... Mais les peignoirs ça non faut pas déconner... Ca c'est du grand banditisme. Moi j'suis juste une petite délinquante...

Une petite vidéo de circonstance pour terminer

 

21:50 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2010

ho oui youpie on est lundi

C'est dur le lundi... Et dire que depuis lundi dernier j'attendais le week-end pour me reposer... Tu parles. Je sais pas vous mais personnellement je suis toujours plus fatiguée le lundi matin que le vendredi ... A moins que je ne le sois tout autant...

A y réfléchir je suis constamment fatiguée.

Disons que le lundi la fatigue est différente de celle du vendredi. Le lundi c'est physique. Les promenades, les couchers plus tardifs (contrairement aux levers, merci Clémence), les allers-retours de la cuisine au barbecue, le soleil... C'est pas évident, le corps souffre.

Le vendredi c'est mental. Les neurones sont épuisés après une semaine de labeur intense... Enfin je parle pour moi... Parce qu'à mon avis certains collègues se sentent en pleine forme mentale le vendredi. Rhooooooo la médisante! Ho ça va hein, je ne critique pas, je constate, nuance.

Bon apparemment il n'y a pas que moi qui ai du mal à émerger... Mes neurones doivent encore être couchés, je n'ai absolument aucune inspiration... D'habitude ça vient tout seul mais là... rien.... Ou alors ils sont encore tous à la machine à café... Ils discutent de leur week-end peinards, ils savent que de toute façon le lundi je ne les appelle pas tout de suite... Avant midi c'est un peu quartier libre. Ils prennent leur temps, se préparent tranquillement, discutent.... "T'as fait quoi ce week-end?" "Ho pas grand-chose, j'ai un peu zoné, rien de spécial..." "Ha ben pareil, rien de transcendant ici non plus. J'en ai profité pour aller à la piscine, c'était de la sangria dans le grand bassin." "Ho ben tiens c'est marrant moi aussi j'y suis allé, bizarre qu'on se soit pas vu" "Bah c'est normal on est tellement nombreux..."...... Rigolant........

 

Sur ce, je vais me faire un petit café...

09:25 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/06/2010

réjouissances estivales

Je ne sais si je vous l'ai dit mais je fais régime... Ouaich. Rigolant

Et même que ça fonctionne. Tu m'étonnes. Ce serait le comble, dire adieu (enfin "à bientôt") à mon meilleur ami Nutella et ne pas être récompensée...

Bref, je vous épargne le passage "je me la pète, j'ai perdu 4 kilos, youpie dansons la Carioca"... Non aujourd'hui  je vais vous parler d'un avantage certain de mon programme "Mincir avant l'été".

Je ne prends plus le bus ni le métro. Enfin presque plus. Parce que quand il pleut faut pas déconner je les prends quand-même. Ben oui la pluie ça mouille. Moi je m'en fiche mais je pense aux autres... Parce que bon, je vous ai parlé de ma phase Briard... J'épargne donc l'odeur de chien mouillé à mes collègues navetteurs de la SNCB... Je suis fort sympathique, je sais.

Donc je disais que, s'il ne pleut pas, je ne prends plus le bus ni le métro. Et ça c'est chouette! Parce qu'en plus de l'avantage lié aux 40 minutes d'exercice quotidiennes supplémentaires, je n'ai pas à supporter les odeurs estivales qui commencent à apparaitre avec les beaux jours dans les transports en commun.

Celles-ci viennent s'ajouter aux odeurs présentes toute l'année: l'haleine de marsouin (oui oui le marsouin pue de la bouche) (et je mets au défi le 1er qui me sort que le marsouin n'a pas de bouche de me prouver le contraire...), l'odeur du p'tit verre de vin de midi, qui a eu la chance de faire connaissance avec ses p'tits frères toute l'après-midi, celle du gars qui n'a pas eu le temps de prendre sa douche le matin, ni la veille non plus en fait, le temps ça passe trop vite...

Bref dans le bus et le métro ça pue toute l'année mais l'été c'est pire.

Le merveilleux parfum "effluve d'aisselles" c'est particulier quand-même... Tout le monde n'aime pas... Surtout combiné avec la senteur magique de "Vous avez vu je suis écolo je mets ma chemise 5 jours de suite"...

Pfiou moi je dis "Vive l'exercice".Cool

 


.......... Non je ne transpire pas en allant à pieds au boulot... Mes collègues n'en subissent donc aucun désagrément......... Mauvaise langue ! 

12:38 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/06/2010

entrée libre

"Voici la clé, de ton bonheur, il n'attend plus que toi". C'est à peu près en ces termes que ma chef m'a confié la nouvelle clé de mon bureau la semaine dernière... Non non je n'ai pas changé de bureau, je n'ai pas dit nouveau bureau j'ai dit nouvelle clé. Dites vous suivez un peu? J'ai juste changé de clé, et donc de serrure aussi, forcément.

Enfin ce n'est pas moi qui ai changé la serrure hein, j'suis douée mais quand-même pas au point d'être une employée hyperpolyvalente. J'avais rien demandé moi. Un jour le Monsieur de la publicité Coca-Cola (tch tch pas de marque), ou son cousin peut-être, est venu, a frappé à la porte (toc toc) et m'a demandé s'il pouvait changer la serrure. "Oui je vous en prie". Ma réponse a été spontanée, je suis quelqu'un de gentil et de fort peu contrariant et comme ce Monsieur avait l'air d'avoir fort envie de changer la serrure de ma porte je ne m'y suis pas opposée. Si ça pouvait lui faire plaisir...

Ce n'est que quelques jours plus tard que je me suis demandée pourquoi diable avait-on changé ma serrure?... En fait je n'en sais toujours rien... Puis j'ai pas pensé à demander non plus. Faut dire que quand ma chef m'a apporté ma nouvelle clé elle avait l'air si heureuse de me faire ce présent que je n'ai pas voulu gâcher ce moment magique en lui demandant de m'expliquer le pourquoi du comment de ce changement de serrure (oui c'est relativement rare de voir ma chef souriante... c'est incroyable d'ailleurs ce manque d'enthousiasme, elle a pourtant un personnel si gentil, si dévoué, si... exceptionnel, n'ayons pas peur des mots).

Donc tout ça pour dire que j'ai une nouvelle clé. Ca tombe bien finalement, parce que je n'ai absolument aucune idée de l'endroit où se trouve l'ancienne...

Et à y réfléchir, je ne sais pas non plus où j'ai rangé la nouvelle... Oups...

De toute façon je ne me sers jamais de la clé de mon bureau. Qu'est-ce qu'on pourrait venir voler dans mon bureau? Mes dossiers? Ha pas de problème, avec plaisir! Ca me fera moins de travail... Ma lampe de bureau? Elle ne fonctionne plus, bon débarras.

Ou alors.... rholala rien que d'y penser j'en frissonne... On pourrait me voler ma nouvelle clé! Là ce serait la porte ouverte à toutes les fenêtres, un engrenage maléfique.... Je serai obligée de demander qu'on change les serrures et l'histoire de répètera....


Mon Dieu... Il faut que j'aille prendre l'air...

12:48 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

31/05/2010

Superficiel et léger

Pfiou il y a du vent aujourd'hui... C'est pas évident quand il y a du vent comme ça...

Rho je vous entends jusqu'ici "Ouais ca y est depuis qu'elle a perdu 4 kilos elle se la pète, elle va nous faire croire qu'elle a failli s'envoler..."... Et bien pas du tout!

Mais puisque vous en parlez, c'est vrai j'ai perdu 4 kilos Cool. Oui je sais c'est admirable. Mais bon, c'est au prix d'efforts et de sacrifices énormes... Et c'est en toute modestie que je peux dire que tout le mérite me revient et que j'ai énormément de volonté. C'est incroyable, je ne pensais pas qu'un être humain pourtant si faible à la base, pouvait être doté d'une force de caractère si grande, si impressionnante.

Bref, ce n'est pas de ma perte de poids (4 kilos Cool) que je voulais parler... c'est décevant de savoir que vous vous attendiez à tant de superficialité de ma part... Je pensais qu'après 4 ans vous me connaissiez assez que pour savoir que c'est pas mon genre, la superficialité... Bon... Passons... Je m'en remettrai...


En fait je disais qu'il y avait du vent aujourd'hui et que c'était embêtant avec mes cheveux... Rigolant.

Oui... Le vent ne m'a jamais paru si désagréable que depuis que je laisse pousser mes cheveux... Ils vont dans tous les sens, c'est horrible horrible horrible...

J'ai toujours eu les cheveux courts. Donc c'est plutôt le froid qui m'a toujours embêté. A moins d'investir dans un bonnet ou un cache-oreilles, on a froid aux oreilles quand on a les cheveux courts. (Faudrait que je crée un groupe sur Facebouc: "Si toi aussi tu as froid aux oreilles parce que tu as les cheveux courts").

Bon attention je les laisse pousser mais ils ne vont pas arriver jusqu'à ma taille quand-même... En fait mon rêve, mon fanstasme, mon désir le plus profond serait de pouvoir faire comme les vraies filles... les attacher avec un petit élastique... Je n'ai jamais réussi à faire ça et cela résonne en moi comme une grande frustration... Et comme je n'aime pas vivre avec des regrets...

Pour le commun des mortels mes cheveux ne seront pas longs... On dira toujours "Tu vois la fille canon avec les cheveux courts là-bas?...." .... "Celle avec le collier rouge?"..... "Non ça c'est mon chien"... (mes références cinématographiques n'ont pas changé, toujours au top!).

Non j'en rigole mais ce n'est pas facile tous les jours de se laisser pousser les cheveux.. On passe inévitablement par une phase briard du plus bel effet. On appelle ça la longueur intermédiaire... C'est pas évident à vivre mais c'est un passage obligé. Je suis en plein dedans. Du coup je passe pour une pétasse parce que je passe ma main dans mes cheveux 50 fois par jour. Les gens ne comprennent pas qu'en fait c'est juste parce que j'aime voir la personne à qui je parle. Tout simplement.

Pfff j'vais encore passer pour quelqu'un de superficiel, alors que franchement c'est pas mon style... C'est pas grave... Je m'en remettrai... Parce que je le vaux bien... Cool

 

 

13:24 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/05/2010

faut pas déconner

René et Bernadette ont toujours habité dans mon quartier (oui c'est MON quartier). Ils y étaient avant l'invention de la Poële Tefal. J'ai toujours connu la supérette "chez René et Bernadette". Bon ok ça fait trois ans que je suis là. Juste avant l'invention de l'Iphone. Bref ne chipotons pas. Sauf que j'ai toujours connu René et Bernadette sans Bernadette. ll y a quelques années René a dit au revoir à Bernadette qui a laissé René gérer la boutique avec leur fils, Sébastien.

C'est chouette chez René. On peut toujours avoir oublié un truc en faisant les courses, c'est pas grave, René dépanne! Puis ce qui est bien aussi chez René c'est que la fréquentation de sa supérette nous dispense de lire la gazette (pouet pouet). On apprend que le fils de Josée a eu un accident en sortant beurré comme un P'tit Lu du Café des Sports (mais oui c'est le nom du café. Vous ne connaissez pas la discipline olympique: les bars parallèles?) ou que le chien de Linda, ça commence à bien faire, ça fait quatre fois qu'il engrosse Poupette.

Que du bonheur.

Sauf que j'ai appris par Radio-Potin que René allait remettre la supérette dans quelques années, deux peut-être trois. Pfff ça ne va pas du tout ça. Je ne suis pas d'accord. Il est quand-même fort égoïste sur ce coup-là René. Ok il est âgé et il est fatigué à force d'ouvrir sa boutique 6 jours sur 7 et à faire plaisir aux petits vieux en livrant leurs courses à domicile (Oui il est musclé René). (Tadadaaaa!!! roulement de tambour, applaudissement...merci merci je vous adore). Mais il fallait y penser AVANT. On ne ferme pas comme ça, au bout de 50 petites années, en prétextant un problème d'âge ou de fatigue et en laissant tout le monde en plan. Déjà que la boucherie a fermé. Enfin ça c'est pas très grave c'était pas bon.

Donc vu mon désarroi et celui de mes voisins, je fais appel à vous, chers lecteurs. Est-ce que l'un d'entre vous aurait l'extrême amabilité de reprendre la supérette d'ici deux ou trois ans? Ca va hein je ne vous prends pas de court vous avez le temps de vous organiser. En échange je vous offre un cadre de vie agréable, bien desservi par les transports en commun, des croustis-potins à volonté toute l'année, et bien d'autres choses encore que je vous laisserai découvrir...

Allez, un p"tit geste silvouplé....

13:09 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/05/2010

il s'en passe

Tous les jeudis matins ma première pensée est pour toi. Ce jour-là, le réveil sonne joyeusement, me rappelant notre rencontre à venir... Il me rappelle que ce jour sera le tien, le nôtre... Rien ne peut m'atteindre le jeudi matin. Les plaintes de mon fils, les grognements de ma fille ou la météo capricieuse ne parviennent pas à éloigner mes pensées de toi. Le jeudi matin, tu es numéro 1 au Hit Parade de mon coeur.

C'est le coeur léger et le pas sautillant (lala la schtroumpf lala) que je franchis les derniers obstacles me séparant de toi. L'ultime volée d'escaliers ne me semble jamais si longue que le jeudi matin. Tu n'es plus qu'à quelques mètres à présent.... Une fois de plus je ne suis pas seule. Elles sont encore venues. Je ne suis pas ta seule admiratrice, je le sais mais c'est si dur de devoir attendre pour te serrer, te toucher, te caresser, alors que tu es à portée de main... Je reste digne et je ne me décourage pas. Tu te laisses désirer et je joue le jeu, je serre les dents car avec les années j'ai appris qu'il fallait te mériter. L'attente est longue mais notre rencontre n'en sera que plus délicieuse. J'essaie de t'observer du coin de l'oeil et mon imagination me transporte...

C'est le moment, l'instant tant attendu... Je peux te toucher, tu te laisses faire... Je n'y tiens plus, te prends dans mes bras, te serre contre moi et donne rapidement les 1,30 EUR que je dois au libraire pour pouvoir jouir de toi plus longtemps....

Par quoi vais-je commencer? Mon horoscope, le programme télé ou le courrier des lecteurs?

13:40 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/05/2010

Are you Face de bouc?

Avant j'étais accro à Facebook. Mon employeur m'a sauvée en m'imposant une thérapie stricte mais n'ayant pas tardé à produire ses effets: l'abstinence.

Ce fut radical, brutal et violent.

Sans avertissement, l'accès au monde merveilleux de la socialisation virtuelle m'a été refusé.

J'ai d'abord pensé à démissionner, croyant que je n'arriverai plus à rien de bon si je parvenais plus à dire à mes amis que mon fils avait fait caca mou la veille.

J'y ai renoncé, réalisant que ce n'était pas raisonnable.

J'ai ensuite envisagé de porter plainte contre mon employeur castrateur.

J'y ai renoncé aussi, préférant être raisonnable. Oui je suis quelqu'un de fort raisonnable, mes amis vous le confirmeront, j'ai toujours raison.

Maintenant je vais mieux. Même si je ne connais pas le programme de week-end de la fille qui était dans ma classe d'Anglais en 3ème, Sophie, heu non Sylvie, ou le résultat du match de pelote basque du fils de la voisine de mon frère.

Malgré tout, il fallait que je trouve un autre moyen de satisfaire ma curiosité, mon état de manque étant trop grand que pour me contenter des potins de couloir du boulot.Innocent

Les transports en commun sont venus à mon secours. Je les emprunte depuis des années sans me rendre compte de l'incroyable source d'informations qu'ils constituent. En plus du programme télé, de la météo du week-end et de l'agenda culturel de ma région, je peux savoir si Lilly-Rose fait ses nuits ou si Maxime a des chances de réussir son année... Me voilà sauvée.

Bon d'accord ces informations ne concernent pas mes amis. Ce n'est pas grave, sur Facebook non plus...

 

Langue tirée


Ho quoi? vous n'allez pas me faire croire que vos 248 contacts sont vos amis?

Personnellement ce n'est pas le cas. Quelques uns le sont, beaucoup sont des copains, certains sont simplement des connaissances. Et puis il y aussi les inclassables. Parmi mes amis "Facebookiens" se trouve par exemple un guignol qui se prend pour Patrice Carmouze. Il a près de 3000 amis, une vraie star. Reste à savoir si ces 3000 personnes sont bien conscientes du fait que le seul, le vrai, l'incroyable Patrice Carmouze n'aurait jamais l'idée de les ajouter dans ses contacts. Quoi que, à lire les "J'aime beaucoup ce que vous faites cher Patrice" ou autres "Bravo jé baucou apprécier votre passage à la télé hier soire au côtés de votre amit Christophe" j'ai des doutes.

Avant, j'étais amie avec un chat, prénommé Hermès. Je dis avant car le malheureux a été victime de l'équipe modératrice de Facebook qui a supprimé son profil. Ceux-ci ont sans doute estimé qu'un chat n'avait pas le droit d'avoir lui aussi une vie sociale.

Depuis cette suppression je n'ai plus de ses nouvelles. Je ne peux même pas lui envoyer un SMS, son maître lui a confisqué son GSM quand il a appris qu'il utilisait son ordinateur sans autorisation.

C'est triste.


Facebook a quand-même un côté pratique indéniable.

La question "alors qu'est-ce que tu deviens?" ne nécessite plus de grand développement puisque cette personne que vous n'avez plus vue depuis près de 10 ans connait même la couleur du carrelage de votre salle de bain. La question "qu'est-ce que tu deviens" s'est transformée en "alors ça s'est bien passé ta soirée bowling le week-end dernier? J'ai vu les photos ça avait l'air sympa."

Et puis sur Facebook il y les groupes, qui rassemblent des milliers de personnes ayant au moins un point commun entre elles. Parmi ceux-ci, on trouve "si toi aussi quand tu te lèves le matin tu te dis ce soir je me couche tôt". Ha ouiiiiiiii moi aussi je me dis ça le matin. Hop j'adhère.

J'ai hésité longtemps à rejoindre le groupe "Je suis une princesse, quand je pète ça fait des paillettes". Puis finalement non.

C'est bien facebook quand-même. Cool

 

 

 

13:46 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/05/2010

Ho ca va hein

C'est pas de ma faute je voulais venir plus tôt mais j'ai pas pu... Si je vous raconte ce qu'il m'est arrivé vous n'allez pas me croire....

Donc je ne vous raconte pas parce que je ne supporte pas quand on ne me croit pas. Voilà, vous l'avez cherché.

Mais pfiou c'était quand-même fou ce truc, si j'avais imaginé une seule seconde que j'allais vivre un truc pareil...

Rhoooo quelle histoire...

Mais finalement on a bien ri... Arf... Haha.... Pfiou....

Allez tout ça c'est du passé n'en parlons plus.

Sinon à part ça ben ca va... Les gnomes poussent bien, les mauvaises herbes aussi. Pfff ouais faut vraiment qu'on s'occupe de ce jardin...... Notre négligence pourrait passer inaperçue si on n'avait pas deux maniaques de la tondeuse de chaque côté de notre humble demeure... Hop hop hop au moindre rayon de soleil ils dégainent leur poussette à moteur et sèment la panique à Microcosmos. Du coup on est la honte du quartier... Enfin presque. Parce que si on regarde deux maisons plus loin notre honneur est sauf... Chez ces gens-là, Monsieur, y a des poules et des canards en liberté dans le jardin... Au plus grand bonheur de Nicolas qui perfectionne son cri du coq chaque matin. Il sera tout à fait au point pour les vacances. Youpie.

A la maison en ce moment c'est un peu Koh-Lanta. Ouais on fait régime. C'est dur. Très dur. Mon pot de Nutella n'a jamais survécu aussi longtemps. Il est là, tout seul, abandonné, dans l'armoire. Je ne lui ai même pas dit au revoir. Ca a été si soudain. Une visite chez le gynéco et le verdict est tombé. Je l'entends encore... "Madame Marjo ce serait quand-même bien si vous perdiez quelques kilos...". Chiche. Bon je fais moins la maligne maintenant... Mais c'est pour la bonne cause.... Ben ouais mes compagnons de train auront plus de place sur la banquette c'est cool. Oui je sais je suis altruiste. Oui je sais ça fait beaucoup de qualités pour une seule personne.

Bon sur ce j'y vais parce qu'il y a un truc qui me chiffonne... Ca tient longtemps un pot de nutella ouvert? Non parce que je voudrais pas le jeter... Je me demande s'il est encore bon... Va falloir que je m'en assure... C'est pour la bonne cause, je voudrais pas que Nicolas soit malade... C'est ça être mère... Abnégation, sacrifice, renoncement...

 

 

21:38 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/03/2010

cheeeeese

A la demande générale... Cool... Voici les 8 et 9 èmes merveilles du monde...

 

nico1

nico3

clem

clem2

22:03 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/03/2010

yoplaaaa

Polompompom....

Scusez moi j'ai pas pu venir avant mais c'est pas de ma faute, j'suis overbookée...Cool

Ben ouais,  le lundi y a "top chef", le mardi y a "esprits criminels", le mercredi y a "la nouvelle star",  le jeudi c'est "la grande première d'RTL"... Quoi?? Ouais c'est super culturel tout ça, je sais... Ha oui et la journée je travaille comme une bête...  Et entre les deux je suis une mère parfaite...

Sinon heu.... ha oui je peux quand-même vous dire que Clémence a compris le concept de "jour-nuit"... Sauf que le jour commence fort tôt quand-même mais bon je vais pas me plaindre, l'avenir nous appartient.... Elle a une super copine, un peu space la nana elle a le ventre qui s'allume et elle sent la vanille... Et pour couronner le tout elle s'appelle Corolle... Mais bon depuis qu'elles dorment dans le même lit mes nuits sont douces alors je vais pas chipoter...

Nicolas est inscrit à l'école... qui se situe à 15 mètres de la maison... Y avait pas plus près... Sinon c'était dans notre salon et y a pas la place de mettre toute une école hein. C'est une petite école de villache... Avec Poussin on a hâte d'être dans l'association des parents on va bien s'amuser Langue tirée.

Je prends toujours le bus-train-métro pour mon plus grand plaisir. Rien n'a changé c'est toujours aussi gai... Et puis chouette avec le beau temps les bonnes odeurs vont arriver j'ai hâte. Youhououou vivement l'été.

Voilà le topo de ma petite vie... Ouais je sais rien de transcendant mais c'est parce que je raconte mal, parce qu'en fait en vrai c'est trépidant Langue tirée

22:16 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/02/2010

ouaich

Tadaaaaaaaaaaaaa! ..... Ho ca va hein!

Bon donc en résumé: bonne année 2010!!, la galette était bonne?, et les crêpes?... Ben quoi je rattrape mon retard...

Fichtre ça fait longtemps que j'étais plus venue soliloquer par ici... (ouais moi je cause pas toute seule, je soliloque... Beaucoup plus classe quand-même...).

Figurez-vous que maintenant j'ai deux enfants! Ha oui ça vous le saviez... Figurez-vous que j'ai repris le boulot!! Ouaaaiiiiis ca y est la fée du logis complètement foireuse a rendu son tablier (y avait encore l'étiquette) et a laissé sa place à la bosseuse qui court après les bus! J'ai retrouvé mon beau bureau, mon bel ordinateur, mes supers collègues (je peux pas mettre beaux, on est quand-même une majorité de femmes et les hommes ne sont pas.... heu.... nombreux!).

La fin de mon congé parental a donc permis à ma p'tite poule de découvrir les joies de la crèche et de se faire pleins de nouveaux potes! Son grand frère veille sur elle et vient lui en taper cinq de temps en temps...

Je retrouve avec bonheur les aléas de la vie de navetteuse, les retards dus aux intempéries, aux avaries des automotrices (ouais la SNCB a son langage propre que seuls les navetteurs peuvent comprendre, c'est une espèce de code qui nous rapproche, nous permet de nous sentir comme appartenant à une même famille, un groupe soudé quoi...)...

Oups, le babyphone pleure... allez promis je reviens bientôt!! (comment ça je suis pas crédible?)

 

14:41 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/12/2009

un peu d'amour dans ce monde de brutes

Bon apparemment le Père Noyel et ses rennes ça ne vous inspire pas... Ne me dites pas que vous n'y croyez pas...?  Bande d'adultes!

Hier Clémence a voulu qu'on joue à un nouveau jeu c'était super drôle, ça s'appelle " je bois, je tousse, je vomis, tu nettoies, je bois, je tousse, je vomis, tu nettoies". Wouaw on a joué toute la journée jusque tard dans la soirée, de vraies petites folles!! Bon à 22h30 j'ai du dire stop parce que toutes les bonnes choses ont une fin et que se dépenser comme ça ben l'air de rien ça fatigue... Heureusement pour moi elle n'a plus envie de jouer aujourd'hui...

Dans moins d'une semaine c'est l'anniversaire de Nicolas, il va avoir deux ans pour ceux qui n'avaient pas suivi... Pfiou ça passe vite... Il y a quelques jours je me suis amusée à relire ce que je vous écrivais lors de la fin de ma grossesse... (Par exemple  http://marjoetyoung.skynetblogs.be/archive-week/2007-50 ).On peut dire que je l'attendais mon petit bonhomme... Et nous voilà deux ans plus tard, le petit bonhomme a bien grandit et nous nous émerveillons chaque jour devant ses progrès et son air coquin... Ouais c'est kitch ce que je dis... Vous m'auriez dit il y a trois ans que je tiendrais un discours pareil je vous aurais ri au nez je crois... "Non non je ne deviendrai pas neuneu"... Ouais... C'est ce qu'on dit avant d'avoir des gosses... Puis on se surprend à s'extasier devant un magnifique trait de crayon qui ne ressemble à rien comme si c'était une oeuvre d'art (Wouaw, c'est un bateau? Il est magnifique, bravo mon grand tu dessines super bien...) ou rire quand un gros pet résonne dans la pièce (quoique quand j'y réfléchis ça me faisais rire avant aussi ça...)... Bon ok on est crevé, on voit moins les copains, on doit s'organiser trois semaines à l'avance pour se faire un ciné ou un resto, on peut pas faire la fête jusqu'à pas d'heure sans se soucier de la gueule de bois du lendemain, on s'inquiète pour un rien, on dépense tout nos sous chez le médecin et s'il nous en reste un peu on donne la monnaie au pharmacien... Mais qu'est-ce que c'est gai... On est maso vous croyez?

09:41 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |