20/05/2010

il s'en passe

Tous les jeudis matins ma première pensée est pour toi. Ce jour-là, le réveil sonne joyeusement, me rappelant notre rencontre à venir... Il me rappelle que ce jour sera le tien, le nôtre... Rien ne peut m'atteindre le jeudi matin. Les plaintes de mon fils, les grognements de ma fille ou la météo capricieuse ne parviennent pas à éloigner mes pensées de toi. Le jeudi matin, tu es numéro 1 au Hit Parade de mon coeur.

C'est le coeur léger et le pas sautillant (lala la schtroumpf lala) que je franchis les derniers obstacles me séparant de toi. L'ultime volée d'escaliers ne me semble jamais si longue que le jeudi matin. Tu n'es plus qu'à quelques mètres à présent.... Une fois de plus je ne suis pas seule. Elles sont encore venues. Je ne suis pas ta seule admiratrice, je le sais mais c'est si dur de devoir attendre pour te serrer, te toucher, te caresser, alors que tu es à portée de main... Je reste digne et je ne me décourage pas. Tu te laisses désirer et je joue le jeu, je serre les dents car avec les années j'ai appris qu'il fallait te mériter. L'attente est longue mais notre rencontre n'en sera que plus délicieuse. J'essaie de t'observer du coin de l'oeil et mon imagination me transporte...

C'est le moment, l'instant tant attendu... Je peux te toucher, tu te laisses faire... Je n'y tiens plus, te prends dans mes bras, te serre contre moi et donne rapidement les 1,30 EUR que je dois au libraire pour pouvoir jouir de toi plus longtemps....

Par quoi vais-je commencer? Mon horoscope, le programme télé ou le courrier des lecteurs?

13:40 Écrit par Marjo, Forever Young! dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Génial, époustouflent, deux minutes de rire, que de bonheur qui fait du bien pour la santé.

Merci Marjo.

Écrit par : De passage | 20/05/2010

Les commentaires sont fermés.