11/08/2010

Hip hip hip

Ca y est me voilà rentrée de vacances... Pfiou... Ils ont quand-même de la chance ceux qui ne partent pas... (Marjo ou l'art de s'attirer les foudres de 50 lecteurs en une phrase...)... Le retour au boulot est moins brutal... Parce que là c'est quand-même fort difficile... Je pense que je vais avoir besoin d'une semaine de congé pour me remettre de mes quatre premiers jours de travail. (Oui quatre parce que vendredi j'ai congé...).

Quand le réveil a sonné lundi je savais que j'entrais dans une période sombre, très sombre. Seulement, à ce moment-là je pensais que ça allait durer quelques heures, une journée tout au plus. Que nenni. On est mercredi et mes yeux sont toujours collés quand j'arrive au boulot.

J'ai eu la confirmation que ça allait être difficile quand, malgré mon insistance, la porte de mon bâtiment n'a pas voulu s'ouvrir alors que je mettais mon abonnement de train bien en face du lecteur optique...

Heureusement que ma rentrée s'effectue au mois d'août et pas en septembre... Tout fonctionne au ralenti au boulot durant les grandes vacances (y compris les employés). Ouf, finalement dans mon grand malheur j'ai un peu de chance...

Allez lundi ça ira mieux. Quoi que, j'en doute quand je vois l'entrain de mes collègues rentrés une semaine avant moi.

Ou alors c'est la faute du temps. C'est vrai qu'avec un temps pareil l'envie d'hiberner est fort présente.

Tiens, à ce propos, les marmottes, (vous la voyez venir la question existentielle?), comment elles savent que le moment est venu d'entrer en hibernation? Elles se basent sur quoi? Sur la météo? ( je veux dire le temps qu'il fait, pas la météo après le JT hein...) Ou alors elles ont calendrier sur lequel elles barrent les jours jusqu'au moment H? Parce que si c'est en fonction du temps elles vont pas tarder à y aller là...

Allez promis, pour mon prochain billet, je vous donne une réponse... Mais si vous êtes trop impatients n'hésitez pas à prendre les devants en lisant le Wapiti n°225 de décembre 2005...

 

13:18 Écrit par Marjo, Forever Young! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.